mars 2013 archive

Observation

Méthode ayant pour but de relever un certain nombre de faits naturels, à partir desquels il sera possible de former une hypothèse que l’on soumettra à la vérification expérimentale. — L’observation constitue la phase fondamentale de l’expérimentation. Elle peut être simple (au cours de l’entretien et des tests, le psychologue note les attitudes du sujet, …

Lire la suite

Oblativité

(du lat. oblatus, offert), conduite généreuse, altruiste, dans laquelle le sujet s’efface et s’efforce de satisfaire les besoins de son prochain, dont il n’attend rien en retour. — L’amour authentique, désintéressé (celui d’une mère, par ex.), qui fait accepter spontanément le sacrifice de soi, est rare; il indique que l’on a atteint le degré le …

Lire la suite

Objective (psychologie)

[du lat. objectus, placé devant], méthode d’approche extérieure des faits psychologiques, semblable à celle des sciences physiques, qui observe, mesure et tire des lois. — L’expérimentateur, repoussant l’intelligibilité intuitive de son prochain, Posé comme « objet », constate des faits physiques : il décrit avec précision les influences auxquelles le sujet exposé, ses réactions, son …

Lire la suite

Objectale (relation)

Rapport existant entre le sujet et un objet extérieur à lui. — Les objets ne sont pas seulement des choses, mais aussi des personnes. Durant les deux premiers mois de la vie, le nouveau-né est dans un état purement narcissique; il réagit aux excitations internes et externes, éprouve du plaisir ou de l’insatisfaction, mais ne …

Lire la suite

Obésité

Excès d’embonpoint. — Ce phénomène physique est lié au fonctionnement du système nerveux central dont dépend l’équilibre endocrinien. On a décelé, en effet, à la base du cerveau, un noyau de la faim, et on a pu provoquer artificiellement des obésités, chez l’animal, par l’excitation de cette zone de l’hypothalamus. Cependant, parmi les différentes causes …

Lire la suite

Nymphomanie

Exagération de l’appétit sexuel chez la femme. — Dans le langage populaire, on confond souvent cet état avec l’hystérie. La nymphomanie semble, parfois, liée à un mauvais fonctionnement du système hormonal, mais on la rencontre surtout dans les crises d’excitation psychique (dans la manie notamment). Elle peut être la cause d’angoisses et d’obsessions quand la …

Lire la suite

Nourrisson

Enfant nourri au sein. — Pour définir en peu de mots les besoins du nourrisson, on dit qu’il est « un tube digestif ». Cet aphorisme est dangereux en ce sens qu’il laisse dans l’ombre le côté le plus humain de l’enfant, ses besoins affectifs, cependant fondamentaux. Observons un nourrisson qui tète : il ne …

Lire la suite

Normal

Conforme à une règle. — La normalité est une notion relative, variable avec les milieux socio-culturels et les temps : partir en vacances est « normal » aujourd’hui, mais ne l’était pas au début du siècle; contrôler ses viscères nous parait extraordinaire, tandis qu’en Inde cela n’a rien d’étonnant; certains groupes considèrent comme normaux des …

Lire la suite

Niveau mental

Degré d’élévation de l’intelligence mesuré par la méthode des tests. — Le niveau mental suit un développement à peu près parallèle à la croissance physique et, comme celle-ci, dépend à la fois de facteurs constitutionnels et de facteurs socio-economiques et culturels. — Un enfant élevé à la campagne, habitué à raisonner à partir de situations …

Lire la suite

Névrose

Trouble mental qui n’atteint pas les fonctions essentielles de la personnalité et dont le sujet est douloureusement conscient. — L’angoisse, l’obsession, les phobies, l’hystérie sont les principales névroses. Très répandus (9 p. 100 de la population, d’après Pasamanick), les états névrotiques présentent un certain nombre de caractères communs : le névrosé se sent mal à …

Lire la suite