«

»

mar 30

Optimisme

Attitude de celui qui regarde de préférence le bon côté des choses, qui croit en l’homme, au progrès et à l’amélioration du genre humain. — Voltaire, dans son roman Candide, a raillé le comportement de l’individu qui nie la réalité du mal pour se dispenser de le combattre; mais cette conduite élusive est davantage une fuite du réel qu’un authentique optimisme, car celui-ci soutient l’action et la fait aboutir. Tous les thérapeutes sont nécessairement optimistes, sinon ils n’entreprendraient pas de soigner les malades qu’ils jugent être dans un état désespéré; de même, sans optimisme, il n’y aurait ni chercheurs ni rééducateurs, les aliénés seraient toujours enchaînés et les jeunes délinquants emprisonnés.

L’optimiste n’est pas le sujet candide que l’on croit trop souvent, mais, au contraire, un individu courageux, qui ne se laisse pas rebuter par les obstacles et qui maintient son action alors même que tout semble perdu. L’optimisme est le ferment nécessaire à la créativité de l’homme.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>