«

»

juin 30

L’Eau

eauNotre organisme est constitué de 70% d’eau. Nous éliminons par l’urine, la transpiration, la respiration 2 litres d’eau par jour. Celle-ci doit être remplacée, c’est pourquoi pour compléter l’eau apportée par l’alimentation nous devons boire 1,5 litre à 2 litres d’eau par jour. L’eau est la seule boisson indispensable à la vie.

L’eau potable est utilisée pour la cuisine, la propreté, l’hygiène, les industries, l’agriculture, l’élevage. Elle est captée dans les eaux souterraines, les sources, les cours d’eau, les rivières, les fleuves.

Après traitement, l’eau est stockée dans des bassins, des réservoirs, des châteaux d’eau avant d’être distribuée dans les habitations grâce à des conduites souterraines.

L’eau potable est destinée à la consommation humaine. Elle ne doit pas contenir de micro-organismes et de produits toxiques ; elle doit être agréable à boire et ne pas rendre malade.

Six paramètres définissent la qualité de l’eau :

- Paramètres physico-chimiques : ex. température, pH, chlorures, calcium, sodium

- Substances indésirables : ex. nitrates, ammonium, fer, cuivre, zinc, argent, fluor

- Substances toxiques : ex. arsenic, chrome, plomb, sélénium

- Paramètres microbiologiques : ex. salmonelles, staphylocoques, streptocoques

- Pesticides et produits apparentés

L’eau constitue 97% de notre planète, elle est surtout stockée dans les océans, les mers, les glaces, la neige. L’eau douce constitue une faible part de notre eau, environ 3%.

L’eau s’évapore de la surface des océans, des sols couverts de forêt et de végétation. Une partie est absorbée par les racines, les feuilles. Le reste de cette vapeur se transforme en nuages qui provoquent des précipitations sur les reliefs, sous forme de pluie et de neige, entraînant des ruissellements sur le sol qui alimentent les rivières et les eaux souterraines puis les océans. C’est ce qu’on appelle le cycle de l’eau.

Les eaux usées proviennent des industries : des usines thermiques et nucléaires, des usines chimiques, pétrolières, agro-alimentaires ou d’incinération, des papeteries, de l’agriculture et de l’élevage, des eaux vannes d’origine humaine et ménagère comme les eaux de WC.

L’eau polluée par des micro-organismes peut être responsable de maladies si elle est bue, si elle sert à l’arrosage des légumes ou des fruits consommés crus, ou si ce sont des lieux de baignade. Ex. de maladies : choléra, dysenterie, poliomyélite, salmonelloses, légionellose etc.

Les communes sont responsables de l’épuration de l’eau. Les eaux usées sont collectées et transportées par les égouts vers une station d’épuration afin d’être dépolluées. Après assainissement et clarification, les eaux sont rejetées dans les rivières.

Le prix de l’eau est fixé par la Société Nationale « EP Algérienne Des Eaux », selon le coût de la production, de la distribution et de l’assainissement. Il est calculé en mètres cubes (m3).

L’eau est une ressource limitée et précieuse. Il faut éviter le gaspillage. Une douche économise 80 litres d’eau par rapport à un bain. Les machines à laver le linge ou la vaisselle consomment la même quantité d’eau lorsqu’elles sont pleines ou à moitié vides.

Les produits toxiques jetés dans l’évier ou dans l’égout sont dangereux pour les stations d’épuration : huiles de vidange, peintures, vernis, etc. sont à porter aux déchetteries. Il existe des appareils économiseurs d’eau comme les chasses d’eau peuvent consommer maintenant entre 3 et 6 litres d’eau au lieu de 10 litres auparavant. Les appareils ménagers possèdent des programmes économiques, une chasse d’eau qui fuit, un robinet qui goutte, une fuite sur le circuit de distribution peuvent doubler la consommation d’eau, soyez vigilant.