«

»

FREUD (Sigmund)

======================================================= Formation Algérie : L’Ecole MEDAV vous offre des formations professionnelles à Distance en Algérie et partout dans le monde entier, pour vous permettre d'étudier à votre rythme et où vous le souhaitez afin de progresser plus rapidement dans des conditions optimales. Télécharger l'Offre de Formation à distance de l'Ecole MEDAV =======================================================================================

Neuropsychiatre autrichien (Freiberg, Moravie, 1856 -Londres 1939). Poursuivant ses études médicales à Vienne, il se spécialise en neurologie, fait d’importants travaux sur l’anatomie comparée du système nerveux et les encéphalopathies infantiles, et découvre les propriétés anesthésiques de la cocaïne. Privatdocent de la faculté de Vienne, il vient en France pour compléter sa formation médicale en 1885, il suit l’enseignement de Charcot à la Salpetrière et, on 1889, celui de Bernheim à Nancy. De retour à Vienne, il devient le collaborateur de J. Breuer, avec lequel il publie (en 1895) ses Etudes sur l’hystérie. Convaincu que les névroses sont des maladies psychiques indépendantes de toute lésion organique, causées par des chocs affectifs oubliés, il est à la recherche d’une méthode susceptible de ramener au jour les traumatismes enfouis. Après avoir utilisé, successivement, l’hypnose, puis un traitement par questions, Il emploie la méthode des libres associations et formule la règle de non-omission (le patient doit dire tout ce qui lui vient à l’esprit). Il étudie les rêves, en démonte les mécanismes principaux, élabore les notions de censure, de refoulement, de libido, d’inconscient, préparant par phases successives une nouvelle psychologie, connue sous le terme de psychanalyse.
Il ne s’agissait plus d’une simple thérapeutique, mais d’une doctrine qui remettait en question les idées que l’on se faisait de la condition humaine. Avec un rare courage et une constance exemplaire, S. Freud continua sa recherche, en dépit de l’hostilité que ses conceptions révolutionnaires suscitaient. Son œuvre est considérable. « Par sa fécondité, dit Ed. Claparède, elle constitue l’un des événements les plus importants qu’ait jamais eu à enregistrer l’histoire des sciences de l’esprit.» Parmi ses très nombreux ouvrages, citons la Science des rêves (1901), Introduction à la psychanalyse (1916), Inhibition, symptôme et angoisse (1926). [V. psychanalyse, sexologie.]


  bann1 FREUD (Sigmund)   Share
coordonnees